CRPMEM Normandie

Campagne halieutique dans le secteur du parc éolien de Fécamp

Veuillez trouver ci-dessous une information de dernière minute concernant des opérations de pêche menées par EDF dans le cadre de l’étude halieutique du parc éolien de Fécamp du mercredi 13 au dimanche 17 février.


Du 13 au 14 février : 9 filets de 900m seront positionnées par le navire LE BRISAN au niveau des stations ci-dessous (voire carte 1 ci-dessous):

Nom longitudes_WGS84_DMD latitudes_WGS84_DMD
FEF01 0° 4,625′ E 49° 49,168′ N
FEF02 0° 10,651′ E 49° 50,784′ N
FEF04 0° 13,085′ E 49° 52,327′ N
FEF05 0° 5,851′ E 49° 52,251′ N
FEF06 0° 12,384′ E 49° 54,246′ N
FEF07 0° 18,977′ E 49° 54,963′ N
FEF08 0° 9,797′ E 49° 54,789′ N
FEF09 0° 15,582′ E 49° 55,770′ N
FEF10 0° 11,788′ E 49° 56,763′ N

Du 15 au 17 février  : 17 traits de chalut seront réalisés par le navire l’AILLY au niveau des stations ci-dessous (voire carte 2 ci-dessous) :

Nom longitudes_WGS84_DMD latitudes_WGS84_DMD
FEC01 E0° 3,370′ N49° 48,926′
FEC04 E0° 10,137′ N49° 50,664′
FEC05 E0° 5,427′ N49° 50,801′
FEC06 E0° 12,963′ N49° 52,284′
FEC08 E0° 10,217′ N49° 52,283′
FEC09 E0° 5,820′ N49° 52,196′
FEC10 E0° 13,394′ N49° 53,343′
FEC11 E0° 19,071′ N49° 54,980′
FEC12 E0° 11,656′ N49° 54,142′
FEC13 E0° 7,869′ N49° 54,457′
FEC14 E0° 13,831′ N49° 55,472′
FEC15 E0° 22,213′ N49° 56,367′
FEC16 E0° 13,679′ N49° 56,099′
FEC17 E0° 11,464′ N49° 56,678′
FEC18 E0° 14,775′ N49° 56,772′
FEC19 E0° 19,736′ N49° 57,571′
FEC20 E0° 9,844′ N49° 57,377′

Merci par avance de diffuser ce message aux pêcheurs susceptibles d’être concernés.

IFA2 – Communication générale auprès des pêcheurs

La pose du câble IFA2 aura lieu cette année.

Veuillez trouver ci-dessous un message d’information générale transmis par RTE :

« Le projet d’interconnexion IFA2 qui relie Daedalus, dans la région du Solent (Grande Bretagne), à Merville-Franceville dans le Calvados (France), sur une longueur approximative de 204 km, entre en période de construction en 2019. Deux câbles électriques et un câble de fibre optique vont être installés le long du tracé.

Le tracé a été divisé en 4 tronçons distincts (voir carte ci-dessous) qui mesurent chacun une cinquantaine de kilomètres ce qui correspond à la limite de charge des navires câbliers.

Une première phase de préparation de la route va débuter prochainement, ce qui implique les opérations suivantes :

  • Préparation des croisements de câbles existants – des matelas bétons seront installés sur les 5 lieux de croisement des câbles en service. En outre, 16 croisements avec de potentiels câbles hors service ont été identifiés – interventions pour couper ces câbles à l’aide de robot et grappin (févier-mars 2019 – répartis sur l’ensemble du tracé sauf zone côtière française).
  • Retrait des rochers – les rochers sont retirés individuellement au grappin ou à l’aide d’une grue équipée d’un godet en vue des opérations d’installation des câbles électriques (périodes différentes en fonction des tronçons).
  • Passage du grappin – nettoyage de la route des obstacles qui pourraient gêner les opérations d’installation du câble (périodes différentes en fonction des tronçons).
  • Survey préparatoire – inspection de la route maritime afin de s’assurer qu’elle est libre d’obstacles et d’UXO (engins pyrotechniques) avant la pose (périodes différentes en fonction des tronçons).

Des fiches descriptives vous seront fournies pour de plus amples informations sur ces opérations de préparation de la route. Une première notice aux usagers sera diffusée très prochainement avec le détail des zones, planning, nature d’activité, moyens nautiques et restrictions de pêche associées.

Une deuxième phase consiste à la pose des câbles IFA2 et à leur protection par ensouillage ou protection externe au sein des tronçons suivants (les périodes indiquées sont indicatives et seront amenées à évoluer):

  1. Eaux britanniques – large (mars – mai 2019)
  2. Eaux françaises – côtier (avril-juin 2019)
  3. Eaux françaises – large (aout – octobre 2019)
  4. Eaux britanniques – côtier (novembre 2019 – janvier 2020)

Une fois la pose des câbles débutée, le couloir des câbles du tronçon concerné ne sera plus accessible à la pêche jusqu’à ce que les études post-ensouillage ou post-protection aient confirmé un niveau de protection suffisant. Là encore, des notices correspondant à chacune de ces étapes vous seront fournies avec le détail des zones, planning, nature d’activité, moyens nautiques et restrictions de pêche associées.

Merci pour votre coopération en cette année décisive pour le projet IFA2. » 

Utilisation de la Senne en Manche Est

L’utilisation de tout type de senne pour les navires français (SDN, SSC, SPR, SX, SV) en zone VIId, dite « secteur Manche Est », est autorisée uniquement aux couples armateurs-navires inscrits sur la liste arrêtée par la délibération du CNPMEM que vous trouverez ci-dessous. Cette liste est constituée au maximum de 28 navires.

La longueur maximale des maillettes autorisée pour pêcher à la senne dans le secteur Manche Est, est de 2 × 3000 mètres neuf, avec une marge de tolérance de 15 % au contrôle.

Les conditions d’appartenance à la liste sont détaillées dans la délibération du CNPMEM téléchargeable ci-dessous :

Aide à la déclaration des captures accidentelles et à la reconnaissances des mammifères marins

Les connaissances sur l’interaction entre les flottes de pêche et les populations de mammifères marins sont aujourd’hui encore limités.

 

Ainsi, afin de mieux comprendre ces phénomènes, l’arrêté du 6 septembre 2018 (portant modification de l’arrêté du 1er juillet 2011 fixant la liste des mammifère marins protégés sur le territoire national et les modalités de leur protection) précise les modalités de mise en oeuvre de la déclaration des captures accidentelles de mammifères marins par les professionnels de la pêche français. Les données de ces déclarations feront parties du flux déclaratif standard utilisé pour l’ensemble des données d’activité de pêche professionnelle. Ces données, détenues par le DPMA, seront utilisées à des fins de connaissances scientifiques.

 

Un guide d’accompagnement pour les pêcheurs professionnels à ainsi été développé par la DPMA, avec l’appui de la DEB, de l’AFB et de l’Observatoire Pelagis, afin :

  • de les aider à saisir sur les outils dédiés (journaux de pêche papier ou électronique, logbook, fiche de pêche) les données relatives aux captures accidentelles de mammifères marins ;
  • et de les aider à reconnaître les espèces de mammifères marins capturées accidentellement (les 8 espèces les plus courante en métropole sont décrites).

 

Par ailleurs, au cours des journées de formations et d’accompagnement au remplissage des obligations déclaratives seront notamment expliquées la déclaration des captures accidentelles de mammifères marins et ce guide sera diffusé.

Vous pouvez également le télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

Pour toutes questions relatives aux informations biologiques à déclarer, vous pouvez contacter directement l’Observatoire Pelagis (Université de La Rochelle – CNRS) 7j/7 : 06.75.02.03.13 ou pelagis@univ-lr.fr

Vous pouvez également disposer de bracelets à poser sur les carcasses avant de les rejeter à la mer afin, lorsque la carcasse sera retrouvée échouée, d’affiner les connaissances sur la dérive en mer  et d’estimer les taux de capture accidentelle à partir des échouages.

Formation et accompagnement au remplissage des obligations déclaratives

 

Dans le cadre de l’évolution des journaux de pêche papier (logbook, fiche de pêche) et électronique, la DPMA propose des journées de formations et d’accompagnement au remplissage des obligations déclaratives.

 

Les premières formations débuteront très bientôt dans la Manche :

  • 17 janvier (Granville) et 18 janvier (Blainville) – formation journal de pêche papier (log book papier)
  • 27 février et 27 mars (St Vaast la Hougue) – formation fiche de pêche

 

Vous devriez être informés par mail dès lors qu’une session sera prévue à proximité de votre lieu de résidence.

Pour plus d’informations, vous pouvez également vous rapprochez de vos antennes locales.

Senne – consultation public jusqu’au 15 décembre

La délibération relative à l’utilisation de la senne dans la bande côtière des 12 milles de Normandie est en consultation jusqu’au 15 décembre 2018.

Le projet de délibération et la note de présentation sont consultables en suivant les liens ci-dessous :

– Délibération Senne 2018

– Note de présentation du projet de délibération

Pour toutes observations, veuillez nous contacter à l’adresse courriel suivante : contact@comite-peches-normandie.fr