Info Pro

Programme de marquage

Le programme BARGIP est en cours sur le bar vous pouvez regarder l’affiche du programme.

Une autre étude vise à mieux connaitre le taux de survie des espéces relachées affiche taux survie

Les dragues

Les dragues sont des engins de pêche traînés sur le fond pour la pêche des coquillages.

Les dragues à coquilles St-Jacques

Les navires bas-normands sont en armés de dragues « anglaises » permettant d’exploiter des fonds plus rocheux que les dragues classiques (ou dragues « bretonnes »).

Chaque drague « anglaise », d’une largeur de 80 cm, est constituée d’une armature métallique sur laquelle est fixée une poche comprenant alèse de filet et anneaux métalliques. La barre inférieure, dentée, peut s’escamoter au contact d’obstacles sur le fond, d’où le nom souvent utilisé de drague à ressort. Cette barre permet, en plus du poids de la drague, de capturer les coquillages enfouis dans le sédiment. Les dragues sont montées côte à côte sur des perches, ou bâtons, que les navires traînent généralement par deux, dans la limite de 16 dragues par navire.

Les dragues à praires et amandes

L’arrêté ministériel du 11 août 2008 fixe les caractéristiques des dragues à praires : largeur de 0.80 m, écartement des barrettes de 25 mm (permettant de laisser les praires de taille inférieure à 4.3 cm sur les fonds) et poids de 550 kg. Seulement 2 dragues sont autorisées par bateau pour pêcher les praires.

3drague à praire

Les dragues à moules