Basse Normandie
Annonces
Info Pro

Programme de marquage

Le programme BARGIP est en cours sur le bar vous pouvez regarder l’affiche du programme.

Une autre étude vise à mieux connaitre le taux de survie des espéces relachées affiche taux survie

Les Espèces

Les coquillages

photo site internetL’espèce principale recherchée en Basse-Normandie est la coque. Chaque année, ce sont 250 professionnels qui sont autorisés à aller la pêcher. Les gisements sont ouverts dans des conditions bien précises en fonction de la ressource et des conditions sanitaires.

P1010647En Basse-Normandie, les secteurs de la Baie de Veys et de Merville-Franceville sont les plus productifs.

Les coques sont capturées au moyen de râteaux spécifiques, elles sont ensuite criblées dans une vannette.

palourde japonaiseSur la cote ouest du cotentin, ce sont principalement les palourdes qui sont recherchées. Cette pêche est pratiquée toute l’année par une centaine de professionnels.

Sur notre littoral, nous trouvons d’autres coquillages tels que les moules, les praires, les huitres,… qui sont capturés en fonction des saisons et de l’abondance de la ressource.

Les vers

P1010563Une des particularités de l’activité de pêche à pied en Basse-Normandie est la pêche des vers. Cette technique est pratiquée par une quarantaine de pêcheurs dans les estuaires. Ces vers servent d’appâts pour la pêche, vous les retrouverez en vente partout en France dans de petites boites « Normandie Appat »

Les crevettes et les poissons

Il est possible de pêcher la crevette grise de façon professionnelle. Ce métier est pratiqué à basse mer à l’aide d’un haveneau.

Enfin, certains professionnels ciblent le poisson à l’aide de filets fixes ou de lignes posées sur la plage à marée basse. Les espèces couramment capturés sont le bar, le mulet et la sole.