La palangre

Ce sont de longues lignes (ligne principale ou maîtresse) auxquelles pendent sur toute leur longueur des hameçons garnis d’appâts (morceaux de maquereau, sardine, chinchard, seiche, encornet,…).

Elles sont calées par deux ancres et deux bouées en surface.

Cette technique est utilisée pour pêcher le congre, l’émissole, la raie, le bar, le lieu jaune…

 P1040594